Liens commerciaux

0
Le vice-Premier ministre a.i des affaires étrangères et ministre d’Etat chargé de la Justice Alexis Thambwe Mwamba a annoncé ce mardi 19 mars 2019 que l’opposant congolais Diomi Ndongala, qu’il a qualifié de ”prédateur sexuel”, sera libre dans 48h mais sous plusieurs congolais.

” Diomi qui est un délinquant sexuel, un prédateur sexuel ne pourra pas quitter Kinshasa. Il ne pourra aller dans un beach, ni à l’aéroport, il ne pourra pas se trouver à 500 mètres d’une école de jeunes filles, il devra se pointer chaque lundi et vendredi au parquet général la Gombe..”, a indiqué Thambwe Mwamba sur Top Congo FM.

Alexis Thambwe Mwamba insiste que ce sont là les conditions pour la libération conditionnelle étant donné que Diomi n’a pas été gracié.

Rappelons par ailleurs que Diomi Ndongala n’a été gracié par le président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi.




Le chef de l’État avait instruit le 12 mars 2019 le ministre de la justice pour préparer les conditions nécessaires à la libération de Diomi Ndongala.
Diomi Dongala figure parmi les hommes politiques que l’accord politique de la Saint- Sylvestre 2016 avait demandé la libération au nom de la décrispation politique.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top