Liens commerciaux

0
Dans un communiqué signé ce lundi 18 mars, le Front Commun pour le Congo, à la manière du Berger à la bergère, rejette les conclusions de la réunion interinstitutionnelle tenue ce même jour sous la direction du Chef de l’État Félix Tshisekedi.

Pour le FCC, ces décisions sont prises à l’encontre de la Constitution.

« Le FCC ne souscrit aucunement aux décisions sus indiquées qui vont à l’encontre de la Constitution, des lois de la République…», signale le communiqué parvenu à actu30.info.

A en croire ce communiqué, la réunion interinstitutionnelle ne se limite qu’à prendre des recommandations.

« le FCC relève qu’en tant que cadre de concertation ne disposant d’aucun pouvoir de décision, l’interinstitutionnelle ne serait fondée qu’à formuler des recommandations aux institutions constitutionnellement habilitées à prendre des décisions dans les matières ayant fait l’objet de ses délibérations », rapporte-t-il.








En ce qui est de report des élections des gouverneurs et vice-gouverneurs, cette plateforme précise que seule la Ceni a la charge d’organiser les élections, de fixer un calendrier et de le modifier.

Le FCC qui fustige la suspension de l’installation des sénateurs élus, encourage par ailleurs la poursuite des enquêtes des faits de corruption.



LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top