Liens commerciaux

0
Les États-Unis d’Amérique ont accusé et sanctionné ce jeudi 21 mars 2019, Norbert Basengezi vice-président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, “CENI”, pour corruption.

Le Trésor américain révèle que N. Basengezi a retiré de l’argent de la CENI au profit de son hôpital où est signé le personnel de la Centrale Électorale.

“Katintima a supervisé les responsables de la CENI en utilisant plusieurs sociétés écrans pour détourner des fonds opérationnels de la CENI à des fins personnelles et politiques. Katintima a retiré et fourni au moins 80.000 dollars des fonds opérationnels de la CENI à son propre hôpital, qui fournissait des soins médicaux à tous les employés de la CENI”, a indiqué le département du Trésor des USA via un communiqué de presse.



Selon Sigal Mandelker, sous-secrétaire au Trésor, chargé du terrorisme et du renseignement financier, l’institution supérieure de contrôle avait envoyé des enquêteurs non identifiés à la CENI pour procéder à un audit de ses activités financières.

Cependant souligne-t-il, les responsables de la CENI, y compris Katintima, ont accepté de corrompre les enquêteurs pour qu’ils conduisent un audit inexact.

“Katintima a versé des pots-de-vin aux juges de la Cour constitutionnelle afin de faire respecter la décision de la CENI de retarder les élections de 2016 en RDC”, affirme Sigal Mandelker.

Jephté Kitsita

LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top