Liens commerciaux

0
dénonciations ayant trait a la corruption lors des élections sénatoriales, le président de la République Félix Tshisekedi a, au cours d’une réunion inter institutionnelle qu’il a présidée ce lundi 18 mars 2019, pris 3 mesures dont :

la suspension de l’installation des sénateurs élus lors des élections du 15 mars dernier;
le report sine die des élections des gouverneurs;

au Procureur Général près la Cour de Cassation de diligenter des enquêtes sur la corruption en vue de l’arrestation des corrompus et des corrupteurs.




Cette décision vient bouleverser le calendrier de la Commission Électorale Nationale Indépendante. L’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs était prévue le 26 mars 2019.

Ont pris part à cette réunion, les Président et vice-président de la CENI, le Conseil économique, le président de la Cour de Cassation, le premier ministre, le président du bureau provisoire de l’Assemblée Nationale, le Président du Sénat, le Président de la Cour Constitutionnelle, le Conseil d’État, Procureur Général près le Conseil d’État, le CNSA, la Haute Cour Militaire et l’Auditeur des FARDC.

JKM
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top