Liens commerciaux

0
Le bal des grèves et des revendications salariales des agents et travailleurs des médias ayant appartenu aux dignitaires de l’ancien régime continue.

Après Télé 50, Digital Congo, c’est le tour des agents de RTVS-1 de relancer leur mouvement de grève.

Ici, les agents et cadres représentés par le Cabinet Bondo réclament à l’employeur plus de 26 mois d’arriérés de salaire.

Ils réclament aussi la régularisation de certains agents par rapport à la société RTVS-1.






Les comptes attributions de RTVS-1 seront bloqués en cas de non exécution
D’où la mise en demeure préalable à payer envoyé par le Cabinet Bondo à la Direction de RTVS-1. Pour ce, 72 heures sont donnés à RTVS-1 pour s’exécuter.

Et ce, en foi des éléments de calcul de la rémunération. Suivant chaque contrat individuel et situation d’avant la minoration des salaires.

Faute de quoi, le collectif d’avocats assure que sur requête du personnel, il sera procédé à la saisie-attribution des comptes de RTVS-1 auprès des tiers en référence à la justice.

Ces grèves démontrent à suffisance que les dignitaires de l’ancien régime géraient leurs propres biens comme ils ont géré la république. Bref, sans foi ni loi.

Des menaces de licenciement et des poursuites judiciaires telles des épées de Damoclès étaient suspendues sur leurs têtes.

Il est temps maintenant que la justice fasse son travail.

.

Thierry Bishop Mfundu
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top