Liens commerciaux

0
Valentin Mubake est un ex-conseiller politique de feu Étienne Tshisekedi. Il a été exclu de l’UDPS au mois d’avril de la même année pour non-respect des recommandations du parti et vagabondage politique.

Depuis, Valentin Mubake s’oppose ouvertement, non seulement à l’UDPS-Tshisekedi, mais aussi de manière particulière au fils de l’opposant historique, Félix Tshisekedi, actuel président de la République.

En marge de la tenue des scrutins de 2018, Valentin Mubake avait vu son UDPS\le peuple être légalisée par l’État congolais sous le label de UDPS-renove. Au bout de quelques jours, il a eu à appeler au boycott estimant que le processus électoral était entaché d’irrégularités susceptibles de compromettre les résultats des urnes. Mais sa démarche fut un coup d’épée dans l’eau, car la grande machine UDPS-Tshisekedi, alors dans l’opposition, avait levé l’option de participer à ces scrutins avec ou sans la machine à voter brandie par la CENI pour obtenir le report des élections à une date incertaine.

Contre toute attente, Valentin Mubake vient de tourner une émission sur internet, 48 heures passées, au cours de laquelle, il s’en prend, sans retenue, au candidat malheureux Martin Fayulu, en lui demandant de s’aligner absolument derrière le président de la République Félix Tshisekedi





Pour Valentin Mubake, Martin Fayulu ne peut pas se dédire, car, il a toujours soutenu Félix Tshisekedi.

»Dans la vie, il faut être consequent, lance-t-il avec un ton amusant. Vous ne pouvez pas hier soutenir Tshilombo, et aujourd’hui, le vilipender en le faisant passer comme un novice. Et pourtant, tu l’avais désigné comme candidat premier ministre contre moi. Il paraît même qu’à Genève, il était ton candidat. Où sont donc parties les valeurs qu’il avait pour que tu le choisisse hier mais pas aujourd’hui ? »



Dans la même vidéo, l’ancien conseiller du leader Maximo demande à Fayulu de cesser avec des danses à chaque sortie publique.

» Ça te fait comment quand on chante et toi tu danses? Il faut arrêter de danser; le Congo n’a pas besoin des danses ».

Après cette sortie médiatique musclée relayée par plusieurs médias et dans des réseaux sociaux, il devient donc difficile pour Martin Fayulu de pourvoir danser en public la chanson » Se yeeeeeh » devenue célèbre après la présidentielle du 30 décembre. » Se yeeeeeh » a été donc censurée par Mubake. Reste à savoir si Martin Fayulu va-t-il obtempérer à ce qui s’apparente comme un mot d’ordre venant d’une personne qui n’a ni mandat ni droit de l’interdire de danser.

Par ailleurs, il est demandé à Valentin mubake de faire preuve de la maturité de langage lorsqu’il veut parler du Chef de l’État. C’est une question de morale et non politique. Au lieu de dire Tshilombo, il ferait mieux les choses en disant le président Tshilombo ou monsieur Tshilombo.
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top