Liens commerciaux

0
Le président national de l’ENVOL a, au cours d’un point de presse tenu mardi 16 avril 2019 à Kananga, expliqué que leur soutien à la candidature de Félix Tshiseke à l’élection présidentielle du 30 décembre 2018 n’était pas pour des postes.

“Nous avons soutenu Félix Tshisekedi sans contre-partie nous l’avons soutenu parce que nous pensions et nous continuons à penser que c’était la candidature qu’il fallait soutenir pour pouvoir aller de l’avant”, a-t-il dit.

Pour lui, Félix Tshisekedi “est l’arbitre, c’est à lui que revient le droit de savoir avec qui il veut collaborer et à quel niveau des responsabilités”.



D’après Sessanga, “le combat pour la démocratie, la paix et le développement demeure dans notre pays”.

“C’est au président de la République que la constitution confère le droit de pouvoir animer la vie politique nationale”, a-t-il conclu.

Alain Saveur Makoba/correspondant 7SUR7.CD à Kananga
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top