Liens commerciaux

0
La police nationale congolaise (PNC) a chassé de force la centaine de militants de la plateforme politique LAMUKA qui manifestaient ce jeudi 13 juin 2019 devant la Cour Constitutionnelle.

Ces derniers exprimaient leur indignation vis-à-vis de la Cour Constitutionnelle après avoir invalidé plusieurs élus de leur plateforme.

Après avoir à plusieurs reprises provoqué les éléments de la PNC, ces derniers ont décidé de les repousser loin de ladite Haute Cour.

Certains militants LAMUKA affirment cependant que certains policiers ont profité de cette situation pour voler les téléphones portables de manifestants.

Le général Sylvano Kasongo, patron de la police ville de Kinshasa, s'est rendu aux environs de la Cour Constitutionnelle pour s'assurer que tout est sous contrôle.





Rappelons qu'au départ, cette manifestation était organisée par les mamans de LAMUKA pour dénoncer les arrêts de la Cour Constitutionnelle.

Quelques minutes après, ce sont des dizaines de militants (hommes et femmes) qui se sont rendus au siège de ladite Cour pour exprimer leur mécontentement.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top