Liens commerciaux

0
Un incendie s’est déclaré samedi 6 juillet vers 1 heure du matin, au complexe mortuaire « José Oudney » situé au numéro 1 de l’avenue Odia, quartier Tshinsambi à Kananga (Kasaï-Central). Ce feu d’origine inconnue a causé d’énormes dégâts, affirme le propriétaire de cet établissement funèbre, José Ndaye. Les trois corps sans vie qui étaient gardés ont été calcinés.

De nombreux curieux ont vite accouru sur le lieu, où la fumée est encore visible.

Le responsable de cet établissement mortuaire regrette la perte de plusieurs biens de valeur mais surtout la calcination des corps qui y étaient gardés.

« Nous sommes très touchés. Les mots nous masquent pour exprimer notre désolation. Tout est parti. Il y avait trois corps emportés par le feu. Nous avions pensé apporter une petite pierre à l’édifice de notre province. Nous avions pensé à la réduction du taux de chômage dans notre province », a regretté José Ndaye.







Il pense qu’avec l’appui de tous, cette morge peut être renouvelée.

José Ndaya indique que plusieurs services de ce complexe sont partis en fumée parmi lesquels la buanderie, la morgue, la salle d’embaumement, la boutique mortuaire ainsi que la pompe funèbre.

De nombreuses personnes trouvées sur le lieu de l’incident ont appelé les autorités provinciales à doter la ville des camions anti-incendie pour éviter de tel dégât dans l’avenir.

Ce complexe mortuaire, inaugure en aout 2018, offrait plusieurs services funèbres dont le principal est celui d’une morgue de 24 places.
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top