Liens commerciaux

0
Les collègues et familles des victimes sont inconsolables. A la présidence de la République, l’émotion est vive. « Vendredi sombre, vendredi de pleurs », s’est exclamé sur son compte twitter, Michée Mulumba, assistant de Félix Tshisekedi. Hommage rendu à Marshal, chauffeur principal du Chef de l’État qui faisait partie de huit passagers à bord du cargo militaire qui s’est écrasé jeudi.

« Même toi Marshal, tu n’as pas su résister à cette volonté divine. Mon ami, je ne te reverrai donc plus conduisant le chef », a-t-il ajouté. Conseiller stratégique du chef de l’Eta, Vidye Tshimanga a également rendu hommage à celui qui conduisait Félix Tshisekedi, depuis plus de 15 ans. « Marshal, à te revoir », a-t-il publié sur les réseaux sociaux.

Parti de Goma hier jeudi vers 13h, l’appareil qui disposait d’une autonomie de 6 heures n’est pas arrivé à Kinshasa comme prévu. Moins d’une heure après son décollage, le cargo militaire qui transportait notamment la luxueuse jeep blindée de Félix Tshisekedi avait perdu le contact avec le centre de contrôle.

Huit personnes étaient à bord, quelques gardes rapprochés du président, son chauffeur et quatre membres de l’équipage, originaires de l’Europe de l’Est. Ils sont tous morts dans l’accident de cet appareil dont les débris ont été localisés près de Punia, dans la province du Maniema, à l’est du pays. Selon les premières informations, la piste de mauvaises conditions météorologiques est de plus en plus privilégiée.


CAS-INFO
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top