Liens commerciaux

0
Les circonstances de la disparition jeudi 10 octobre 2019 de l’Antonov affrété par la présidence de la Présidence de la République sont encore à élucidées. Selon les informations de ACTUALITE.CD, une voiture blindée utilisée par le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, était à bord de l’avion. Selon les mêmes sources,

trois membres de la garde rapprochée du Président de la République Félix Tshisekedi et un de ses chauffeurs étaient parmi les passagers.

« Les services aéronautiques se déploient pour lancer les recherches. Je confirme que le seul personnel civil qui pourrait se retrouver à bord, c’est un chauffeur de la présidence de la République », confirme à ACTUALITE.CD Giscard Kusema, directeur adjoint de la presse présidentielle.

Contexte

L’aéronef opéré par la force aérienne des FARDC assurant la logistique présidentielle avait officiellement enregistré quatre membres d’équipage et 4 passagers civils et militaires. Il était parti de Goma à 13H32 (TU) et avait perdu le contact avec le centre de contrôle en route (CCCR) à 14H31 (TU), soit 59 minutes après son décollage, d’après le communiqué de l’Autorité d’Aviation Civile (AAC).

« L’équipage ukrainien est composé souvent de quatre à cinq personnes. Et souvent, des personnes non officiellement enregistrés prennent pas à bord », a confié à ACTUALITE.CD, une source présidentielle qui suit le dossier.

L’Antonov, qui a une autonomie de 6 heures de route, devrait atterrir à Kinshasa à 16H43 (TU).

L’AAC annonce que des dispositions sont en cours au niveau de l’opérateur pour engager des recherches le plus rapidement possible.

actualite.cd
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top