Liens commerciaux

0
Innombrables sont les réactions de plusieurs personnalités politique après la condamnation à 30 ans de prison ferme contre l’ancien chef de guerre, Bosco Ntaganda. La dernière en date est celle de Martin Fayulu, président de l’Ecidé et l’un de carde de la coalition Lamuka qui estime que cette condamnation rappel à l’ordre les chefs de groupes armés rebelles à l’est de la RDC.
 
« La condamnation à 30 ans de réclusion de Bosco Ntaganda est un rappel à l’ordre pour tous les criminels qui sévissent en RDC. L’impunité entretenue ne sera pas toujours de mise et un jour chacun répondra de ses crimes. Personne n’est au-dessus de Dieu et de la loi », peut-on lire sur le compte twitter de Martin Fayulu.



Les trente années qu’il écope ce jeudi, est l’aboutissement d’une particulière odyssée juridique, un soulagement pour les victimes et un message pour tous les chefs rebelles qui ont endeuillé le Congo ces vingt dernières années. Ntaganda passera donc 24 ans (il a déjà consommé 6 années) derrière les barreaux, si son appel est rejeté par les juges.



Kris Mutombo
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top