Liens commerciaux

0
Devant les deux Chambres sœurs du parlement réunies en Congrès, ce vendredi 13 décembre 2019, sauf imprévu, le chef de l’Etat Congolais, Félix Tshisekedi Tshilombo, va prononcer finalement son discours sur l’Etat de la Nation. Cette grande rencontre avec la représentation nationale et les Sages de la République, qui aura lieu dans l’hémicycle du Palais du peuple, est une première depuis que le concerné ait récupéré les arcanes du pouvoir entre les mains propres de son devancier Joseph Kabila. D’où, c’est tout à fait normal qu’elle soit très attendue dans tous les couloirs ouatés, d’ici et d’ailleurs.

En effet, puisque le Président de la République va s’exprimer dans un moment déterminant de la vie des congolais, il est appelé, de ce fait, à marquer les esprits, afin de continuer à jouir de la confiance du peuple qui l’a soutenu lors du dernier scrutin présidentiel de décembre 2018, faisant de lui le 5ème Président de la République de la RDC après bien-sûr Joseph Kasa-Vubu, Mobutu Sese Seko et les deux Kabila père et fils.

A ne pas oublier que présentement, la RDC fait face à beaucoup de problèmes. La recrudescence de l’insécurité généralisée, surtout dans la partie Est du pays ; la grogne sociale ; la pauvreté ; l’instabilité du cadre économique ; la corruption ; l’impunité ; la crise politique à répétition entre FCC-CACH ; sans citer l’affaire de la vraie fausse gratuité de l’enseignement de base qui a fait couler beaucoup d’eaux sous le pont. Face à tous ces maux, le surnommé ‘’Fatshi béton’’ est obligé de rassurer la Nation congolaise à travers ce grand oral. Mais, comment va-t-il s’y prendre ? Ne va-t-il pas poursuivre avec des mêmes promesses comme dans ses habitudes ? Aujourd’hui, plus que jamais, des interrogations se multiplient et valent leur pesant d’Or. Car, partout où il a mis ses pieds, ‘’Félix Tshisekedi a excellé en cette matière’’, ont lâché quelques analystes politiques.

Bilan et projections

Dans son Oral, le successeur de Kabila fils va certainement présenter un bilan de ses 11 derniers mois sur l’Etat de la Nation. Il se pourrait qu’il se projette dans l’avenir, avec des propositions et des solutions avec l’objectif de faire avancer le train qui peine d’avancer. Conscient que le temps de chapelet des promesses ait été déjà révolu, le plus dur pour Tshisekedi Tshilombo serait de transformer ses promesses à des actions efficientes. Ce vendredi 13 décembre 2019, le pays va s’arrêter momentanément, pour suivre attentivement ce que le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi va dire dans son adresse devant les deux chambres que compose le parlement réunies en Congrès.

Merdi Bosengele
La Prospérité
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top