Liens commerciaux
Collecte des fonds pour soutenir Sango ya Congo.
Il suffit de cliquer sur ce lien 👇👇👇👇 pour transférer votre argent.

0
« Nous devons nous féliciter, nous tous, d’avoir obtenu le satisfecit du Fonds monétaire international (FMI) qui a décidé d’allouer à la République, à travers le gouvernement congolais, avant même la conclusion du programme définitif, 368 millions de dollars américains, au titre d’appui à la balance de paiement », s’est-il réjoui le chef de l'État lors de l'ouverture du séminaire organisé à Zongo (Kongo central), à l'attention des membres de l'Exécutif central.

« Je ne saurai taire », a-t-il ajouté, « les appuis consistants de la Banque africaine de développement (BAD) dans le domaine des routes, de l’énergie, de l’agriculture et du développement rural ».

Pour le chef de l'État, tout cela n’est pas le fait d’une génération spontanée. « Ce sont [plutôt] des signes de bonne gouvernance que je demande, évidemment, d’accentuer, d’accélérer », a lancé le Président de la République à l’endroit de ses ministres.

Un séminaire du gouvernement, à quoi ça sert ?

Félix Tshisekedi s’est-il également permis de faire un peu de pédagogie sur le sens et circonstances de ces assises de Zongo, ouvertes plusieurs mois après l’entrée en fonction du premier gouvernement sous son administration.



« La tenue d’un séminaire du gouvernement s’explique par le fait qu’à l’issue des élections du 30 décembre 2018. Nous avons eu un Président élu issu de l’ancienne opposition et le pouvoir sortant qui a obtenu une majorité considérable au niveau au Parlement. Nous devrions donc, entre les deux ensembles sortis de là [CACH et FCC], user de notre intelligence et de notre sagesse pour trouver une formule qui rende le pays gouvernable. C’est ainsi que nous avons aujourd’hui un gouvernement de coalition au terme d’âpres pourparlers entre les deux familles politiques », a-t-il expliqué.

Coalition, une expérience inédite, à préserver !

Félix Tshisekedi est bien conscient qu’un gouvernement de coalition « est une expérience inédite dans notre pays et qui mérite, chaque jour, notre attention et des précautions de part et d’autre, pour préserver la cohésion gouvernementale ».

« Vous comprendrez […] que nous devrions faire des sacrifices pour préserver la paix, la cohésion qui sont des ingrédients nécessaires pour nous permettre ensemble, d’adopter et d’exécuter un programme commun, issu de ma vision, pour redonner espoir à notre peuple, améliorer les conditions de vie de la population », a ajouté le chef de l'État.

C’est ainsi qu’« ensemble, nous conjurerons les démons de la division, des groupes armés, nous mettrons tous les moyens pour traquer les terroristes des ADF-MDM jusque dans leur dernier retranchement pour que la paix revienne dans la partie Nord-Est de notre pays, notamment à Beni-Butembo et une partie de l’Ituri », souhaite le successeur Joseph Kabila.



En sus, poursuit-il, « [Que ce séminaire] soit un moment d’échanges interactifs qui amène le gouvernement à niveler son action. Je souhaite que cet exercice renforce la compréhension de vos fonctions et des vos responsabilités. L’objectif recherché est l’efficacité de notre action, le renforcement de notre cohésion et la solidarité qui doit caractériser l’accomplissement de nos taches respectives ».

« Vous faites partie de l’équipe qui a le devoir de conduire, avec moi, la destinée de notre nation », a-t-il martelé.


Top Congo
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top