Liens commerciaux

0
À peine revenu au pays, Martin Fayulu ne s’est pas privé de lancer une nouvelle pique à son adversaire politique, le même qu’il a taclé 24 heures plus tôt lors d’un meeting devant ses sympathisants réunis place Échangeur à Limete.

« La RDC vit sa énième crise de légitimité qui plombe son décollage. La réalité est que l’on ne bâtit pas une nation sur le mensonge et le faux », a-t-il lancé sur son compte Twitter.

Se considérant toujours président élu, le leader de la Dynamique pour la vérité des urnes qui conteste la victoire électorale de Félix Tshisekedi affirme que « le pays a besoin d’un leadership légitime ».

De retour à Kinshasa hier dimanche après son périple européen, M. Fayulu, arrivé officiellement deuxième à l’élection présidentielle de décembre 2018 avait une de fois de plus dénoncé la « fraude électorale » dont il se dit victime.

Auteur d’un plan de sortie de crise visant principalement la création d’un haut conseil chargé des réformes institutionnelles, le président de l’Ecide a promis de s’adresser à la nation le 30 décembre prochain.


Par CAS-INFO
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top