Liens commerciaux

0
Les manifestations de la population du Nord-Kivu contre l’inaction de la Monusco face aux tueries dans la partie est de la RDC suscitent beaucoup des réactions. Le gynécologue congolais Dr Denis Mukwege invite la population au calme et à éviter les violences.

Au cours d’un entretien accordé au média Allemagne, “Deutsche Welle” ce dimanche 01 décembre 2019, celui que l’on surnomme le réparateur des femmes s’est opposé au départ de la Monusco.



Pour le Nobel de la paix, ce départ risque de plonger la province du Nord-Kivu dans le chaos après son départ « Je crois que l’absence de la Monusco serait plutôt dramatique, même si elle n’a pas su enrayer la crise. Et ça vraiment, il faut le reconnaître. Le message que je peux donner à la population, c’est qu’on puisse réfléchir à d’autres solutions, surtout dans le cadre du chapitre 7 des Nations unies ».

Et d’ajouter « je ne pense pas que s’attaquer à la Monusco, c’est une solution. Je pense qu’il faut plutôt négocier, dialoguer pour trouver des bonnes solutions. La violence ne peut engendrer que la violence ».



Kris Mutombo
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top