Liens commerciaux

0
Zacharie Badiengela alias Ne Mwanda Nsemi aurait-il un problème avec la liberté ? C’est ce que tente de croire le député Patrick Muyaya.

Alors que le leader de Bundu Dia Mayala( BDM), secte mystico- politico- religieuse s’est autoproclamé samedi, président de la République, Patrick Muyaya estime d que l’ancien évadé de la prison centrale de Makala devrait retourner dans sa cellule.

« La place de cet illuminé multi-récidiviste est en prison ou dans un asile. Il a un problème avec la liberté visiblement », a déclaré dans un tweet, l’élu de la Funa, circonscription électorale dans laquelle Ne Mwanda Nsemi a été élu député en 2011.

Pour rappel, devant ses adeptes hier samedi, Ne Mwanda Nsemi s’est autoproclamé président, soutenant qu’il est bénéficiaire d’un « coup d’état divin ». Il a par ailleurs dénoncé la présidence de mascarade de Félix Tshisekedi et demandé à son prédécesseur, Joseph Kabila de s’exiler pendant trois ans.

En liberté provisoire, l’ancien député Badiengela avait été placé en prison en mars 2017 d’où il s’était évadé deux mois plus tard de manière spectaculaire avant de réapparaître mi – 2019 grâce notamment au concours de Joseph Olengha Nkoy, président du CNSA.


Amiral Tatu
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top