Liens commerciaux

0
Les réactions n’ont pas tardé à la suite de la proposition faite le week-end par Mgr André Bukundowa, Chef de l’église du Christ en rapport avec la situation qui se vit à l’est de la RDC, et par conséquent, met le pays face un grand risque de balkanisation. Du côté de Lamuka, principale plateforme politique de l’opposition, l’on estime que l’idée des consultations voulue par Mgr André Bokundowa pour mettre fin aux problèmes d’insécurité à l’est rentre dans la même ligne que celle défendue par Fayulu pour la sortie de Crise.

« Nous sommes très contents, nous de Lamuka, que tous les patriotes puissent se lever après que le coordonnateur ait attiré l’attention sur le risque de balkanisation de notre pays au niveau de l’est, et surtout, sur la nécessité d’avoir une armée forte », a dit Steve Kivwata, porte-parole de l’actuel coordonnateur de Lamuka sur les ondes de Top Congo.



Pour ce cadre de Lamuka, « La solution contre la balkanisation c’est les réformes politiques et institutionnelles nécessaires pour lesquelles il faudrait un consensus national et par après les élections anticipées pour avoir un État légitime ».

Cette option de dialogue n’est pas du tout accepté du côté du Front Commun pour le Congo, qui à l’instar de Justin Bitakwira, il faudrait plutôt, souligne-t-il, renforcer les institutions. Ce dernier évite que ces consultations entraînent à nouveau le partage du pouvoir avant les élections prévues en 2023.



Grevisse Tekilazaya
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top