Liens commerciaux

0
Par CAS-INFO

Le verdict est tombé le mercredi, 08 janvier 2020, après près de deux mois de procès.
Poursuivi pour avoir plusieurs fois violé une fille mineure de 13 ans dans un camp militaire dans la commune de la N’sele, Gabriel Kasongo Umba, militaire au sein de l’armée congolaise a été reconnu coupable des faits lui reprochés et condamné à 15 ans de prison ferme.

Pour les avocats de la victime qui porte une grossesse de son bourreau, ce verdict est une importante victoire pour la fillette et sa famille.

“Cette condamnation va faire réfléchir plusieurs potentiels prédateurs sexuels. Au demeurant, c’est une victoire de Anny [Nom d’emprunt, Ndlr] qui a su se montrer très courageuse lors de ses différentes comparutions devant le tribunal », a indiqué Mê Chris Shematsi, membre du collectif des avocats de la victime.

Condamné, le militaire « violeur » et ami personnel du père de la victime devra également verser une somme de 15.000 dollars américains à la famille de la fillette. Pour l’activiste Emmanuela Zandi, fondatrice de l’Asbl « Ma voisine », cette condamnation permet de faire confiance à la justice congolaise.
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top