Liens commerciaux

0
La conseillère du chef de l'État en matière de la jeunesse, madame Chantal Yelu Mulopo, a reçu en audience le jeudi 09 janvier 2019, une délégation d'étudiants de l'université de Kinshasa conduite par le président de la coordination estudiantine Arsène Mulumba en vue de s'imprégner de la situation qui prévaut au sein de leur institution et trouver, en urgence, des solutions qui sauveront l'année académique 2019-2020.

Au cours de leur entretien, la coordination a abordé la question épineuse relative à la réduction des frais académiques à la base des échauffourées entre étudiants et force de l'ordre et le déguerpissement des résidents étudiants. Sur ce point, elle a plaidé pour leurs camarades venus des provinces et de l'étranger, sans familles à Kinshasa, qui éprouvent d'énormes difficultés à se trouver un logement, n'ayant pour abri que les résidences universitaires, rapporte à la presse la conseillère du chef de l'État en matière de la jeunesse.

Sans donner les détails sur les moyens envisagés pour que solution soit trouvée, madame Chantal Yelu rappelle toutefois qu'"il ne faut pas oublier que les étudiants sont en plein année académique. On ne peut pas les empêcher de continuer les études. Alors on doit essayer de trouver des solutions pour qu'ils puissent revenir à l'Université".

Une preuve de soutien à la communauté estudiantine satisfaite de la rencontre. Arsène Mulumba, coordonnateur des étudiants, fait confiance à la conseillère du chef de l'Etat en matière de la jeunesse qui a promis de s'impliquer dans ce problème pour qu'une solution soit trouvée.

Il sied de rappeler que c'est depuis le dimanche 5 janvier que les étudiants de l'université de Kinshasa ont débuté les manifestations réclamant la baisse des frais académiques pour l'annéewgoi en cours.

Aloterembi Daniel
MEDIA CONGO PRESS
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top