Liens commerciaux

0
L’UDPS a jugé son bilan de 12 mois très positif. Les participants se sont félicités des réalisations de l’an 1 de Félix Tshisekedi. Les cadres du parti ont réaffirmé leur détermination à accompagner le chef de l’État pour la réussite de son mandat.

A la clôture des travaux de la retraite jeudi 30 janvier 2020 au centre Nganda, le parti présidentiel a rappelé la nécessité d’opérer des sérieuses reformes dans la gestion de la chose publique, de faire respecter la liberté d’opinion, identifier les contraintes et surtout de tirer les leçons sur les nombreuses erreurs du passé.

Par contre, l’UDPS a peint un tableau très sombre de la gestion jugée calamiteuse du régime Kabila, caractérisée par des violations massives des droits de l’homme, les malversations financières et même l’impunité des crimes graves.

A l’occasion, le rapporteur général des travaux, le professeur Jean de Dieu Minengu a souligné que ce conclave a été organisé dans le contexte où le président Félix-Antoine Tshisekedi avait présenté des importants et nombreux défis à relever. Pour y faire face, il a décrété 2020 comme étant une année d’actions dans tous les domaines de la vie.

Comme à l’ouverture des travaux, c’est Jean-Marc Kabund, président ai de l’Union pour la Démocratie et le progrès Social qui a clôturé les travaux de la retraite de réflexion et d’évaluation sur le bilan de l’an 1 de l’exercice du pouvoir en République Démocratique du Congo et les perspectives d’avenir, au centre Catholique Nganda dans la commune de Kintambo à Kinshasa.

Le Secrétaire Général du parti, Augustin Kabuya, plusieurs cadres et invités des marques étaient présents.

Mputu Patrick-marche
Ouragan FM
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top