Liens commerciaux

0
Par CAS-INFO

L’armée veut en finir complètement avec les rebelles islamistes ADF, auteurs de plusieurs exactions dans la région de Beni. Les FARDC qui ont engrangé d’importantes victoires ces dernières semaines sur l’ennemi affichent clairement leur ambition de pilonner toutes les positions encore sous contrôle des rebelles Ougandais.

Au cours d’une conférence de presse tenue mardi, le porte-parole de l’armée a annoncé que ce mouvement reconnu pour la cruauté de ses atrocités ne compte plus qu’un seul leader encore actif sur le territoire congolais et qu’il faut « neutraliser ».

Selon le général Richard Kasonga, « tous les mécanismes sont actionnés pour porter le coup de grâce à l’ADF ».

La semaine dernière, l’armée avait repris le contrôle de Madina, une importante base arrière tenue par les ADF depuis près de 20 ans. Au moins 30 militaires loyalistes ont été tués lors des combats autour de Madina et quelques 70 autres blessés. Les FARDC avaient aussi infligé des lourdes pertes à l’ennemi qui a fini par capituler.

La reprise de Madina a été saluée par le président Tshisekedi qui a félicité les troupes au front et réitéré son engagement à restaurer la paix et sécurité dans toutes les régions en proie à des conflits armés
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top