Liens commerciaux

0
Mardi 28 janvier au cours d’une séance de travail avec les acteurs du secteur minier du Nord-Kivu, cette province de l’Est du pays, le ministre des Mines Willy Kitobo a dénoncé la fraude minière. Pour lui, certaines autorités locales sont impliquées, au moment où son souhait est de voir les minerais extraits des différents sites miniers contribuer au développement du milieu dans lequel ils sont extraits.

« La fraude minière bat record en RDC, et je crois que certaines autorités sont impliquées. Je ne cite personne, je dis juste autorités. On ne peut rien se cacher, même ici au Nord-Kivu, il y a une grande fraude minière surtout aux frontières. Et avec le budget de 11 milliards USD, le secteur minier doit mobiliser au moins 30%. Alors, j’appelle tous les acteurs intervenants dans ce secteur à nous aider à faire en sorte que tout se passe officiellement », a-t-il dit, non sans mécontentement.



En tournée à travers certaines provinces du pays avec son collègue de la Décentralisation Azarias Ruberwa, l’idée est d’évaluer la redevance minière due aux Entités Territoriales Décentralisées. Les deux membres du gouvernement annonceront des décisions pour le renforcement de l’exécution de la loi minière en vigueur.

4pouvoir.CD
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top