Liens commerciaux
Collecte des fonds pour soutenir Sango ya Congo.
Il suffit de cliquer sur ce lien 👇👇👇👇 pour transférer votre argent.

0
Des membres de la tribu Shi ont déposé samedi 11 janvier 2020 auprès du procureur de la République près le Tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe, une plainte contre Ne Muanda Nsemi pour "incitation à la haine tribale".


En effet, dans leur plainte, Shuruku Mpongo Mushamuka Nyanya, membre de la tribu Shi, Trésor Balagizi Byamungu, neveu de Dénise Nyakeru Tshisekedi, et Elie Muhimuzi, membre de la même tribu, indiquent que Ne Mwanda Nsemi a déclaré que la première de la République est un "agent Rwandais car étant de la nationalité rwandaise", le samedi 4 janvier dernier devant la presse.

Selon eux, cette déclaration constitue une insulte volontaire et publique à l'endroit de la tribu Shi à laquelle appartient l'épouse du chef de l'Etat.

"Ces propos blessants étant de nature à causer des troubles voir même un mouvement sécessionniste du fait de la discrimination des habitants de cette région du pays, en l'occurrence le Kivu, Ne Muanda Nsemi a insulté volontairement et publiquement la tribu Shi dont fait partie Madame Dénise Nyakeru Tshisekedi", lit-on dans ladite plainte.

Par conséquent, ces membres de la tribu Shi ont saisi la justice, pour obtenir des excuses de la part de Ne Muanda Nsemi et une réparation à hauteur de 200 millions de dollars américains.

"Ces actes graves et discriminatoires, à caractère tribal et susceptibles de créer des troubles organisationnels dans notre société, étant constitutifs de l'infraction d'incitation à la haine tribale (tribalisme). Ces faits prévus et punis par l'ordonnance-loi n°66-342 du 7 juin 1966, avons décidé, la dénonciation en cette matière étant un fait infractionnel, de vous saisir pour obtenir des sieur Ne Muanda Nsemi des excuses publiques vis-à-vis de la tribu Shi et une réparation à hauteur de l'équivalent en francs congolais de deux cents millions de dollars américains", souligne la même source.

Lors de sa dernière sortie médiatique, Ne Muanda Nsemi s'est aussi autoproclamé président de la République. Il avait même appelé Félix Tshisekedi à lui remettre les emblèmes et armoiries du pays.

Prince Mayiro
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top