Liens commerciaux

0
Des leaders de l'Opposition congolaise se font de plus en plus rares sur la scène politique, malgré la situation quasi chaotique que vit le peuple congolais tant sur le plan politique, économique que social.

Jean-Pierre Bemba aphone

Cela fait plusieurs semaines que l'opposant Jean-Pierre Bemba ne s'exprime plus sur le paysage sociopolitique congolais. Ce, depuis l'élection d'un membre du Mouvement de libération du Congo (MLC) au poste de rapporteur de l'Assemblée nationale. Cette situation a d'ailleurs conduit certains observateurs à soupçonner un rapprochement entre le MLC et le Front commun pour le Congo (FCC).

Katumbi silencieux

La dernière fois que Moïse Katumbi s'est prononcé sur la place publique, c'est lorsqu'il a répondu au président du DCMP, Vidiye Tshimanga, sur les réseaux sociaux, après la défaite des Immaculés face aux Corbeaux lushois, sur la marque de zéro but contre deux, dans le cadre de la Ligue nationale de football.

Après, le chairman est devenu silencieux. Ce, après avoir posé les jalons de monter sa propre formation politique, Ensemble pour le Congo. Son fameux Safari ne s'est arrêté que dans deux ou trois villes de l'Est et du Sud du pays.

Fayulu en tournée... mais essoufflé

L'énergie politique dégagée par Martin Fayulu baisse d'intensité du jour au jour. L'homme tient de moins en moins des activités sur le terrain, même s'il est, pour l'heure, en tournée dans quelques villes de la République démocratique du Congo.

Visiblement essoufflé, Fayulu n'a plus qu'un compagnon au front, Adolphe Muzito, qui a d'ailleurs fragilisé Lamuka après ses propos incendiaires vis-à-vis du Rwanda.

Franck Diongo tire, de temps en temps, la sonnette d'alarme, mais il est visiblement limité car ne pouvant pas franchir certaines lignes, au regard de sa sympathie vis-à-vis de Fatshi.

La coalition FCC-CACH se frotte les mains face à la léthargie de l'Opposition, alors que ce mariage peine à donner au peuple congolais le fruit de son union. Car, des Congolais continuent d'être égorgés, kidnappés à l'Est, le Franc congolais perd sa valeur, les prix des denrées prennent de l'ascenseur, les grognes sociales enregistrées ça et là, etc.


MEDIA CONGO PRESS
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top