Liens commerciaux
Collecte des fonds pour soutenir Sango ya Congo.
Il suffit de cliquer sur ce lien 👇👇👇👇 pour transférer votre argent.

0
Après deux incursions des rebelles ougandais ADF consécutives qui ont coûté la vie à 61 civils mercredi, jeudi et vendredi, les forces loyalistes de la République démocratique du Congo n’ont pas confirmé ces attaques simultanées. Le lieutenant Anthony Mwalwishay, porte-parole des opérations sokola 2 a déclaré ce qui suit après ces attaques : « Je ne confirme pas ces attaques, ça serait prématuré de donner un bilan ».

Réagissant face aux accusations de la société civile de Beni-ville qui selon elle, l’armée congolaise aurait abandonné à leur triste sort les habitants lors des attaques dans les localités de Mamaove et Mantumbi. Le lieutenant Anthony Mwalwishay, communicateur a plutôt rassuré que l’armée poursuit ces opérations afin de mettre un terme à cette barbarie.



« Ces sont des éléments en civils d’un groupe en débandade qui commettent de petites attaques ici ou là…les opérations militaires en cours vont permettre d’anéantir totalement l’ennemi d’ici peu », a-t-il rassuré

Il sien de signaler qu’après le lancement des opérations militaires contre les ADF, l’armée loyaliste avait réussi à récupérer plusieurs bastions des ADF dont la plus réputée appelée « Médina ».



Nehemy Mbusa depuis Butembo
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top