Liens commerciaux

0
Par CAS-INFO

Les enseignants vont sécher les auditoires à l’Unikin jusqu’à nouvel ordre. Ainsi en a décidé l’association des professeurs de l’Université de Kinshasa (APUKIN).

Dans un communiqué publié ce lundi après des violentes échauffourées entre étudiants et forces de l’ordre, les professeurs promettent de revenir sur le campus après le rétablissement total de la paix.

Lors de ces violences, le bureau de l’APUKIN a été vandalisé par des manifestants, de quoi révolter les enseignants.
« L’APUKIN exige des sanctions exemplaires à l’endroit de toute personne impliquée dans ces actes criminels », ont indiqué les professeurs dans un communiqué.

Selon la police, cette manifestation non autorisée a fait 7 blessés dans le rang des forces de l’ordre. Pour l’APUKIN, il faut déguerpir définitivement tous les étudiants des résidences universitaires.

Les manifestants qui protestaient contre la majoration des frais académiques ont brûlé des pneus et incendié une succursale de la banque BCDC. 11 d’entre-eux ont été interpellés par la police qui dit n’avoir fait recours qu’aux lacrymogènes pour disperser les manifestants.
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top