Liens commerciaux

0
* Le Président de la République présente ses condoléances aux familles éprouvées.
* En émoi, le Gouv Ngobila a déboursé des frais pour la prise en charge des victimes. Un camion en perte de vitesse a provoqué la mort de 14 personnes et 60 blessés graves hier dimanche 16 février, au niveau de l’arrêt «triangle».
L’accident est survenu au croisement des avenues By pass et Kimwenza, sur la route menant vers l'université de Kinshasa, dans la commune de Lemba, renseigne l'Hôtel de ville de Kinshasa. Informé, le Présiodent de la République est très touché et présente ses condoléances aux familles éplorées.
Cet accident mortel, rapportent des témoins, a été occasionné par un camion benne en provenance de la commune de Mont Ngafula. Ce véhicule, en panne de frein, a ramassé tout sur son passage. Véhicules et piétons ont été trapînés, depuis l'arrêt " Armée " à Mont Ngafula. L’engin a fini sa course dans un bar, au niveau de l'arrêt " Triangle ". Déboussolé, le conducteur a pris fuite. Il est pour le moment recherché par les services de sécurité.
LE GOUVERNEUR GENTINY NGOBILA EN EMOI
Aussitôt informé, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka s'est rendu sur place pour s'enquérir de la situation. Au niveau du gouvernement, on a noté la présence du Vice-premier ministre, ministre de l'Intérieur et sécurité, ainsi que du ministre de la Santé.
Les trois personnalités se sont rendues également aux urgences pour s'imprégner de la situation des victimes, ainsi que des difficultés auxquelles sont confrontés les médecins pour leur prise en charge.
A en croire le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, les autres cas de blessés graves non encore stabilisés, se trouvent aux soins intensifs des Cliniques universitaires et au bloc opératoire. " Nous faisons confiance à l'équipe des médecins qui s'occupent des blessés et espérons que la situation va s'améliorer ", a-t-il déclaré. Sur les 60 blessés graves en effet, 30 sont déjà stabilisés après des soins appropriés. L’on déplore, par ailleurs, de nombreux dégâts matériels.
LA VILLE PREND EN CHARGE LES VICTIMES
Le numéro un de la ville de Kinshasa a aussi laissé entendre que la morgue des cliniques universitaires n'a pas la capacité de contenir plusieurs morts. "Nous avons fait venir deux ambulances qui embarquent environ 9 corps pour les acheminer vers Mama Yemo ". Il a par ailleurs remis une enveloppe pour la prise en charge des victimes.
Ce énième accident vient de relancer le débat autour de l'élimination des marchés pirates et autres commerces improvisés, le long des artères de la ville de Kinshasa, cheval de bataille du gouverneur Gentiny Ngobila. MOLINA
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top