Liens commerciaux

0
* Les Cliniques universitaires de Kinshasa attendent les frais promis par le Gouvernement pour poursuivre la prise en charge.
Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a ordonné hier lundi 17 février, l'inhumation rapide des Kinoises et Kinois morts, ainsi que la prise en charge de tous les blessés dans l'accident de circulation survenu le dimanche 16 février à l'arrêt ''Triangle'', sur l'avenue By-Pass.
C'est la principale résolution qui ressort d'une séance de travail que le chef du Gouvernement a eue le lundi 17 février à la Primature avec les ministres sectoriels. A savoir, le ministre des Actions humanitaires et Solidarité nationale, Steve Mbikayi, et le vice-ministre de l'Intérieur, Innocent Bokele Walaka.

Invités par le Premier ministre Sylvestre Ilunga, Steve Mbikayi et Innocent Bokele ont fait le rapport sur cet accident de circulation, l’un des plus meurtrier qu'ait jamais connu la capitale congolaise au cours de ces dernières années. Faisant 16 morts et une quarantaine de blessés, selon les dernières informations livrées par les sources médicales.
Face à ce malheur qui a endeuillé de nombreuses familles à Kinshasa, le Premier ministre a donné des directives: prendre en charge les blessés et procéder à l'inhumation le plus rapidement possible des compatriotes morts.

A l’instar du Gouverneur de la ville de Kinshasa, le ministre des Actions humanitaires et Solidarité nationale a adressé un message de prudence aux Kinoises et Kinois dans leurs déplacements. Il les a conseillés d'éviter de marcher le long des artères étant donné qu'on déplore beaucoup d'accidents. Et, a-t-il souligné, continuer à marcher le long des artères constitue un grand danger. Il a en outre appelé les bourgmestres à prendre leurs responsabilités, celle de chercher des endroits de repos pour les passants et autres passagers attendant un moyen de transport.

Pour terminer, Steve Mbikayi a également invité les acteurs du secteur à l'application et au respect des normes dans le secteur de transport. Car, a-t-il conclu, les accidents et catastrophes que le pays connait sont toujours liés au domaine de transport, tout en demandant aux autorités compétentes de faire respecter ces normes.

Kléber KUNGU
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top