Liens commerciaux

0
En Ituri, Luc Malembe, porte-parole de la coalition Lamuka, principale plateforme politique d’opposition en RDC, est depuis le 27 janvier placé en détention à la prison centrale de Bunia. Ce dernier a été arrêté par les services de l’Agence Nationale de Renseignement (ANR). On lui reproche d’avoir « outragé » le Chef de l’Etat dans une intervention devant à la presse.

D’après certaines indiscrétions, Luc Malembe, devra encore purger 15 jours de détention. Jusqu’à présent, aucune communication officielle n’a pu être observée du côté de sa famille politique.



Quelques ONG en charge aux droits de l’homme ont, à l’occasion du premier anniversaire depuis l’accession de Félix Tshisekedi au sommet, signalé une très faible amélioration de 4% par rapport à la dernière année de son prédécesseur.

Ces organisations ont dressé, de manière générale, un tableau peu reluisant de la situation des droits de l’homme en RDC au cours de cette première année sous l’ère de Félix Tshisekedi. Elles disent cependant constater quelques petites avancées notamment sur l’ouverture de l’espace politique.
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top