Liens commerciaux

0
Le comité laïc de coordination (CLC), une structure créée à l’initiative des marches pacifiques organisées en 2016 avant la fin de mandat constitutionnel de Joseph Kabila, prévoit une messe ce mardi 25 février 2020 en mémoire des martyrs de la démocratie à la paroisse Notre-Dame de Kinshasa. Cet office sera célébré par Mgr Edouard Kisonga, vicaire général de l’archidiocèse de Kinshasa.

A Kinshasa, le CLC venait d’organiser il y a peu une croisade pour exiger le départ de la Cour constitutionnelle, la restitution de 15 millions de dollars disparus des caisses de l’Etat ainsi que la fin réelle des violences à l’est de la RDC.



Cette dernière activité n’avait malheureusement connu une forte mobilisation. Signalons qu’elle était une première après la période passée en entrés en clandestinité par ses membres pour leur protection, lors des marches contre Joseph Kabila.

Pour rappel, le CLC avait intensifié, en 2016, des appels à mobilisation pour exiger l’organisation des élections qui interviendront en 2018. Plusieurs personnes avaient perdu la vie lors de ces manifestations à travers le pays.

4pouvoir

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top