Liens commerciaux

0
Le libanais Jammal Samih, patron de la société SAMIBO Congo, est placé en détention préventive à la Cour d’Appel de Kinshasa Matete pour le détournement présumé des fonds alloués à la construction des logements sociaux dans le cadre du programme d’urgence des 100 jours du chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

D’après, le député Gérald Mulumba affectueusement appelé « Gecoco », Jammal Samih est en détention depuis lundi 24 février 2020 après son interpellation et audition dans l’après-midi.

« Le président de la communauté Libanaise Monsieur SAMMH JAMMAL, patron de la société SAMIBO CONGO détenu au Parquet Général de Matete, 4e rue Limete Cet ancien opposant connu pour ses actions à Kingabwa affirme que cet homme d’affaire a été retenu pour détournement de 55 millions destinés à la construction de logements sociaux dans le cadre des 100 jours du Chef de l’État », a écrit Gecoco Mulumba sur son compte Facebook.

Rappelons que la société Samibo Congo Sarl avait prévue dans le volet Habitat du Programme d’urgence du président de la République pour les 100 premiers jours, la construction de 1500 logements sociaux dans 5 villes du pays dont Maluku, Bukavu, Mbuji-Mayi, Kananga et Kongo Central, à raison de 300 maisons par ville.



Kris Mutombo
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top