Liens commerciaux

0
Le 20è conseil des ministres du vendredi 07 février dernier a été marqué également par l’implication du gouvernement congolais dans l’affaire de l’artiste musicien et pasteur Moise Mbiye et son ex fidèle Éliane Bafeno.

Le gouvernement va suivre de près l’affaire qui est actuellement au niveau de la justice pour préserver les mœurs de la société congolaise et surtout de la jeunesse de la République démocratique du congo.

Une affaire qui a fait l’actualité la semaine dernière dans laquelle le pasteur titulaire de l’église Cité Béthel a été accusé de viol, avortement et menace de mort par la famille de mademoiselle Éliane Bafeno.

Il sied de rappeler que l’affaire est au niveau parquet de grande instance de la Gombe où les avocats du pasteur moise Mbiye et l’accusatrice Éliane BAFENO présentent leurs moyens des défenses depuis le mardi dernier.

DM
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top