Liens commerciaux

0
La série noire continue pour les proches de Kabila. Leur recours collectif introduit au tribunal de l’Union Européenne a été rejeté en bloc depuis le 12 février 2020.

Placés sous sanctions depuis décembre 2016 pour entrave au processus électoral en République Démocratique du Congo, 15 collaborateurs du président honoraire ont contesté la légalité des sanctions de l’Union Européenne dans un recours introduit en mars 2018.

Parmi les personnalités visées par les sanctions de l’Union Européenne, Evariste Boshab Emanuel Shadary, Gabriel Amisi, Jonh Numbi, Delphin kayimbi ….

Rappelons qu’en date du 9 décembre, le Conseil Européen avait prolongé pour une année les sanctions contre ces proches de Kabila à l’exception de Lambert Mende, ancien porte-parole du gouvernement et Roger Kibelisa, l’ex responsable de la sécurité intérieure de l’ANR retirés de la liste après des tractations diplomatiques entre l’Union Européenne et le nouveau pouvoir incarné par Felix Tshisekedi.

Armand Kololo
Ouragan Fm
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top