Liens commerciaux

0
Des dispositions sont déjà fort avancées en vue d’une réception digne du leader de l’Union des patriotes congolais (UPC) en Ituri, au lendemain de sa libération de la prison de Makala ce dimanche 15 mars 2020.

Ce jour-là, en effet, Thomas Lubanga aura entièrement purgé sa peine de 14 ans prononcée à son encontre par la CPI où il avait été détenu pendant 9 ans, après son arrestation à Kinshasa et son transfèrement à La Haye. Il a été ramené, sur sa demande, à Kinshasa, pour le restant de sa peine. Le Bureau de la CPI à Kinshasa a confirmé, du reste, avoir saisi les autorités judiciaires congolaises pour concrétiser sa libération définitive à la date indiquée.

Ainsi, le leader de l’UPC n’en a plus que pour quelque 48 heures pour quitter Makala et recouvrer totalement ses libertés. Dans un premier temps, il passera quelques jours à Kinshasa, la capitale. Puis, juste après, un check-up en ce temps où la pandémie de Coronavirus aurait tendance à se propager, il se rendra en Ituri.

C’est de cette information que le Député honoraire Dhetchuvi annonce que les populations de l’Ituri attendent avec impatience, le fils du terroir auquel ils comptent réserver un accueil des plus chaleureux.

Thomas Lubanga restera dans les annales comme le tout prisonnier de la Cour Pénale Internationale, devenue effective, le 1er juillet 2002.

Il aura ainsi côtoyé Jean-Pierre Bemba, Germain Katanga, Matthieu Ngudjolo, Bosco Ntaganda, tout au long de son séjour prolongé à Scheveningen, à la Haye, aux Pays-Bas.


La Prospérité
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top