Liens commerciaux

0
Véritable coup de théâtre. La présidence de la République a, selon nos sources , enjoint au Dr Muyembe coordonnateur de l’équipe de riposte de déclarer ouvertement à travers les médias, que les 400 cures de Cloroquine reçues des mains de Olive Lembe Kabila seraient périmées.


Le Dr Muyembe est dans l’embarras total. Pourtant sur les 400 cures de Chloroquine reçues, la Présidence de la République et les proches de Felix Tshisekedi dont pour la plupart ont été contaminés de Coronavirus , se sont tapées la part du lion en s’accaparant d’une grosse quantité.
Hormis la Présidence, plusieurs conseillers et Ministres s’en sont procurées.


Ces derniers combien de coups de fils le Dr Muyembe n’a t-il pas reçus des hommes politiques pour demander quelques comprimés de Cloroquine ? Le seul produit miracle â ce jour pour lutter contre le CORONAVIRUS. 











Pourquoi jouer avec la santé des congolais pour des considérations d’ordre politiques ? La présidence de la République en ordonnant au Dr Muyembe de déclarer périmé la Chloroquine octroyée par Maman Olive Lembe ne chercherait-il pas un conflit inutile dans un Régime qui pourtant prône la coalition ?

Pour beaucoup, si le Dr Muyembe cède aux pressions politiques enfantines il doit prendre l’engagement de retourner à Olive Lembe Kabila, tout le lot de 400 cures de Chloroquine reçues. Du fait que la matriarche avait donné de bonne foi à la coordination de riposte pour contribuer à la lutte contre le Covid-19. Nous apprenons la guérison des 10 malades à l’hôpital Ngaliema, tous ont bénéficié des comprimés que Maman Olive Lembe a remis aux mains propres du professeur Muyembe.

Wait And see
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top