Liens commerciaux

0
« Vital Kamerhe a des soucis de santé depuis 3 à 4 jours à la prison centrale de Makala », alerte l’un des avocats du directeur de cabinet du Chef de l’Etat incarcéré à la prison centrale de Makala, à Kinshasa, pour détournement de deniers publics sur TOP CONGO FM,


« Ça fait au moins 3 à 4 jours que Monsieur Kamerhe a des soucis de santé », alerte Me John Kaboto.

Il rapporte « qu’une ambulance médicalisée est plantée, depuis 3 jours, dans la concession de la prison centrale pour surveiller l’état de santé de [son ] client ».

Les conditions d’incarcération dans sa cellule de prison seraient la cause des ennuis de santé de son client.

Me John Kaboto affirme que Vital Kamerhe « a été placé en détention préventive et mis dans une cellule dans les conditions que vous voyez même dans les réseaux sociaux, les conséquences que nous avions évitées en son temps, nous avions sollicité, en son temps, sa mise en liberté provisoire ».

L’avocat demande aux autorités judiciaires de ne pas pratiquer une justice à double vitesse.

« Nous devons éviter, dans notre pays, la justice à double vitesse », prévient Me Kaboto auprès de nos confrères de Top Congo FM.




Il fait sans doute allusion à une affaire judiciaire où un mandataire public refuse de se présenter au Parquet bien qu’un mandat d’amener ait été emis contre lui.

» Alors que le nôtre client a voulu coopérer avec la justice », rappelle-t-il.

Face à ces conditions précaires de santé, Me John Kaboto insiste que « le magistrat doit se saisir de cette occasion pour au moins accorder la liberté provisoire à Monsieur Vital Kamerhe ».

Vita Kamerhe est détenu suite aux enquêtes liées au programme d’urgence de 100 jours du Chef de l’État, Félix Tshisekedi.

Thierry Mfundu
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top