Liens commerciaux

0
Après le rejet par la justice de sa demande de libération provisoire, Sieur Vital Kamerhe Luakanyingiyingi Kingi vient de lancer un important message d'apaisement à travers le Secrétaire général ai de l'Union pour la Nation Congolaise (UNC) Monsieur Boji Sangara que le Général Sylvano Kasongo ne voulait pas quitter des yeux.

A la suite de l'entretien que j'ai eu avec le Président National, l'Honorable Vital Kamereh, cet après-midi à la prison de Makala, il m'a demandé de vous communiquer les instructions en vue d'apaiser les esprits des uns et des autres en ce moment de dure épreuve à savoir:

Il tient à rappeler aux membres, aux cadres et militants de l'UNC, que c'est en toute liberté et de son propre gré qu'il avait décidé de répondre à l'invitation de l'Avocat General prés la Cour d'Appel de Matete, Kinshasa, le 08 Avril 2020.

Ceci, alors qu'il avait la possibilité de se faire représenter par ses avocats;

Il réaffirme sa loyauté au Président de la République, Chef de l'Etat, autorité morale de la coalition;

Il reste totalement engagé à la coalition CACH.

L'UDPS et l'UNC sont deux sœurs jumelles condamnés à œuvrer ensemble pour la réussite du programme du Chef de l'Etat;

Il demande à tous les membres, cadres et militants de l'UNC, de s'abstenir de toute forme de communication tendant à porter atteinte à notre justice;

De même, il interdit formellement tout propos discourtois à l'endroit de la Première dame de la République;

Aux portes paroles et aux communicateurs du parti, il est demandé d'obtenir au préalable une autorisation du SG avant toute communication qui engage le Parti dans les media et particulièrement dans les réseaux sociaux.

Fait à Kinshasa, le 10 Avril 2020

Honorable Aimé BOJI SANGARA
Secrétaire General ai
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top