Liens commerciaux

0
La ministre de la Fonction publique Yollande Ebongo vient d’être invitée par la présidence de la République de suspendre son arrêté sur la nouvelle mise en place et affectation des secrétaires généraux de l’administration publique. Une information livrée aux médias ce lundi 27 avril 2020. C’est le directeur de cabinet adjoint de la présidence, Désiré-Casimir Eberande, qui a adressé cette lettre sur instruction du président de la République. La note évoque le manque de respect « scrupuleux » de certains prescrits de la loi.

« Il ressort de sa lecture et des éléments à notre possession que ledit arrêté n’a pas respecté scrupuleusement les prescrits de l’article 81, alinéa 1er, point 4 de la constitution de la République démocratique du Congo ainsi que certaines dispositions légales, notamment celles de l’article 19 de la loi N°16013 du 15 juillet 2016 portant statut des agents de carrière de services public », est-il mentionné dans la lettre.




La présidence estime que le report de cet arrêté signé le 16 avril dernier par la ministre va préserver la paix sociale au sein de l’administration publique.


4 Pouvoir
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top