Liens commerciaux
Collecte des fonds pour soutenir Sango ya Congo.
Il suffit de cliquer sur ce lien 👇👇👇👇 pour transférer votre argent.

0


Le fonds national de solidarité pour la lutte contre le coronavirus prend corps. Dans une ordonnance signée mercredi, le président Félix Tshisekedi a nommé les membres de cette structure.

Le chef de l’État a jeté son devoulu sur le cardinal Fridolin Ambongo pour diriger le FNSC. L’archevêque métropolitain de Kinshasa sera secondé par Monseigneur André Bokundoa, représentant légal de l’Église du Christ au Congo (ECC).

D’autres leaders religieux font également partie de ce comité. Il s’agit de l’islamiste Check Abdallah Mangala Luaba ou de Sony Kafuta, qui représente les églises de réveil.





Félix Tshisekedi a aussi fait appel à Jean Jacques Muyembe, coordonnateur de l’équipe de riposte. Des conseillers à la présidence et des acteurs de la société civile dont l’ancienne ministre du gendarme Madeleine Kalala sont repris dans l’ordonnance présidentielle.

Pour rappel, le FNSC créé par ordonnance présidentielle a pour finalité de mobiliser et rassembler de moyens pour faire face à l’épidémie et venir en aide aux victimes.

Depuis le 10 mars, la maladie a déjà fait 25 décès sur les quelques 359 cas officiellement recensés.



Par CAS-INFO
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top