Liens commerciaux

0
Plusieurs sources annoncent à POLITICO.CD la suspension prochaine de Vital Kamerhe de son poste du Directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi après son arrestation intervenue ce soir dans le cadre des enquêtes du programme de 100 jours.

Vital Kamerhe est arrivé ce soir à la prison de Makala où il va être détenu pour au moins cette nuit. Il y a été conduit après avoir été placé en mandat d'arrêt provisoire par le procureur du parquet général près la Cour d'Appel de Kinshasa/Matete....


Du côté de la présidence, la décision est accueillie sans surprise. “Beaucoup savaient que ça finira ainsi”, explique un Conseiller du président Félix Tshisekedi qui a requis l’anonymat. Le Présidence congolaise est restée cependant en écart de cette procédure qui a débuté depuis la première invitation du 04 avril, à laquelle Vital Kamerhe avait refusé de répondre.



Vital Kamerhe est arrivé ce soir à la prison de Makala où il va être détenu pour au moins cette nuit. Il y a été conduit après avoir été placé en mandat d’arrêt provisoire par le procureur du parquet général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Matete. Cette déicision est intervenue après plusieurs heures d’audition.

Du côté de la présidence, la décision est accueillie sans surprise. “Beaucoup savaient que ça finira ainsi”, explique un Conseiller du président Félix Tshisekedi qui a requis l’anonymat. Le Présidence congolaise est restée cependant en écart de cette procédure qui a débuté depuis la première invitation du 04 avril, à laquelle Vital Kamerhe avait refusé de répondre.


Alors qu’il est détenu à la suite d’un “mandat d’arrêt provisoire”, Vital Kamerhe devrait rapidement être remplacé de son poste du Directeur de cabinet. “Selon toute logique, c’est François Beya qui va assumer les fonctions du Directeur de cabinet en intérim“, nous explique une source.

Le Parquet n’a par ailleurs pas communiqué sur les motifs de la détention de Vital Kamerhe, selon plusieurs sources, le président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) serait accusé de malversation dans plusieurs projets du programme de 100 jours du président Félix Tshisekedi.
politico.cd
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top