Liens commerciaux
Collecte des fonds pour soutenir Sango ya Congo.
Il suffit de cliquer sur ce lien 👇👇👇👇 pour transférer votre argent.

0


Le juge Raphaël Yanyi, président du tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe qui était chargé du procès dit de 100 jours du chef de l’État, est décédé suite à un empoisonnement.

C’est, ce que révèle le rapport de l’autopsie réalisée vendredi 29 mai par un groupe des médecins conduit par un général d’armée au camp Kokolo à Kinshasa.

Selon une source judiciaire contactée par la radio onusienne, la justice a maintenant besoin d’un toxicologue pour déterminer la nature de la substance ayant entraîné la mort du juge.

À en croire la même source, une expertise internationale serait envisagée avec l’aide du gouvernement congolais. À ce stade, tous les faits et gestes posés à la dernière audience publique sont en train d’être passés au peigne fin.








Il convient de rappeler que le juge Raphaël Yanyi a succombé mercredi 27 mai dernier. Il était juge president au procès dit 100 jous impliquant le directeur de cabinet Vital Kamerhe, Jammal et consorts dans le détournement présumé des derniers publics.


Dostin Eugène Luange
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top