0


#RDC: PROCÈS MUKUNA - TSHIBOLA.

L'ÉLÉMENT QUI A POUSSÉ LES AVOCATS DE L'ÉVÊQUE PASCAL MUKUNA À DEMANDER UNE REMISE D'AUDIENCE: LE PROCÈS VERBAL DU PASTEUR ESPÉRANCE MBAKADI AU PARQUET GÉNÉRAL PRÉS LA COUR D'APPEL DE KINSHASA /GOMBE.


À l'ouverture de l'audience à huis clos le vendredi 29 Mai 2020 à la Prison Centrale de Makala, un nouvel élément a été déposé dans le dossier de l'affaire MUKUNA - TSHIBOLA. Il s'agit du PV d'audition du Pasteur Espérance Mbakadi qui, comme le Président du CNSA OlengaNkoy, a tenté d'être pacificateur entre l'Évêque Pascal Mukuna et Mme. Mamie Tshibola.








Dans le PV du Pasteur Espérance Mbakadi, "l'Évêque Mukuna avait reconnu devant lui, qu'il avait eu des relations sexuelles avec Mamie Tshibola et, avait promis qu'il allait l'épouser dans les jours qui suivent. Et pour montrer sa bonne foi, il (Pascal Mukuna) lui a offert un téléphone de 1.200$ (ravi par l'avocat et le chef de sécurité de l'Évêque Mukuna), et avait également promis de payer les frais de son hôtel puis lui remettre les documents de la parcelle" a-t-il déclaré dans son audition.
Le Pasteur Espérance Mbakadi a ensuite déclaré au Magistrat "qu'il était surpris que toutes ces promesses n'étaient que mascarades".

Rappelons que lors de l'audience de la confrontation du mardi 19 Mai 2020 avec le Président du CNSA, Joseph OlengaNkoy qui avait présenté la vidéo de 48 minutes et d'autres éléments, l'Évêque Pascal Mukuna n'avait dit mot et était allé jusqu'à qualifier le Magistrat instructeur de "KABILISTE".

Après la lecture du témoignage du Pasteur Espérance Mbakadi à l'audience de ce Vendredi 29 Mai 2020, les avocats de l'Évêque Pascal Mukuna, n'ont eu le choix qu'à demander un report d'audience, ce que la Cour n'a pas trouvé d'inconvénient pour leur accordé.

La suite au 5 Juin 2020...

Rigo Nsasa.
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top