Liens commerciaux

0


« En tant que juge, il est parmi les juges expérimentés que nous avons dans notre appareil judiciaire », dit Maître Alain Makengo à propos du juge Raphaël Yanyi Ovungu décédé dans la nuit de mardi et mercredi 27 mai alors qu’il instruisait sur le procès Vital Kamerhe et consorts.

Au cours d’un entretien à ACTU7.CD, Maître Alain Makengo reconnaît avoir côtoyé le magistrat décédé. « C’est un homme posé, calme, assidu au travail. Un juge ouvert au débat au prétoire sans injonction, ayant la maîtrise de direction dans un procès quelque soit son ampleur. Le procès Vital Kamerhe en est une illustration ».













Sur le plan sportif, soutien cet avocat au barreau de la Gombe, Raphaël Yanyi était membre de la Ligue sportive pour la promotion et la défense des droits de l’homme (LISPED) qui la soutenait matériellement et financièrement. « Il était parmi les membres de la LISPED qui militaient pour l’esprit de fair play, d’éthique dans le sport », témoigne Maître Alain Makengo.

« Bien que membre du FC Renaissance, le juge Raphaël Yanyi ne faisait pas voir sa couleur lors des discussions au sein de la LISPED sur les actes posés par les supporters de nos différentes équipes notamment son équipe FC Renaissance », explique Maître Alain Makengo, président de la LISPED. « Une perte pour la magistrature congolaise et le sport congolais », regrette-t-il.
Rachidi Mabandu
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top