Liens commerciaux

0
Prenant la parole pour informer sur la situation tendue à l’hémicycle du palais du peuple qui a été envahi par les motocyclistes de l’UDPS appelé communément Wewa, l’honorable Daniel Nsafu a appelé le présidente de l’Assemblée nationale à la nécessité de réactiver la procédure de destitution de Jean-Marc Kabund.

Pour l’élu de Mont Amba, les militants de l’UDPS ne sont pas au-dessus de la loi et Jean-Marc Kabund doit quitter le poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale.






Madame la présidente, pendant le début de la plénière nous avons été encerclée par la milice de motocyclistes de l’UDPS. Nous sommes en l’insécurité total nous députés, la résidence de notre collègue Mamba a été visité par les personnes envoyées par Kabund. Trop c’est trop, il est temps de réactiver nos signatures pour mettre Jean Marc Kabund dehors”, a déclaré L’honorable Daniel Nsafu.

Aux environs de l’après-midi les motocyclistes venus en mobilisation avait envahi le palais du peuple tout en réclamant la dissolution de l’Assemblée nationale



L’INTERVIEW.CD
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top