0
Dans une déclaration publiée ce dimanche 03 mai 2020, en rapport avec les escalades verbales qui se sont déroulées au Sénat entre Alexis Thambwe Mwamba et Bijoux Goya, les femmes du Front Commun pour le Congo (FCC), condamnent les "paroles insultantes" de la sénatrice à l'égard du président de la chambre haute du parlement.











“Les femmes du FCC constatent que l'honorable sénatrice Bijoux Goya a, au cours de cette plénière, pris la parole sans autorisation préalable et s'est livrée à une escalade verbale injurieuse à l'endroit de l'honorable président du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba”, peut-on lire dans la déclaration des femmes du FCC.
















Toutefois, les femmes du FCC rappellent que "la sénatrice Bijoux Goya n'est pas à son premier forfait du genre. Il n'y a donc pas lieu de crier à la victimisation féministe".

Quant à ce, l'association des femmes du Front Commun pour le Congo réitère son soutien à Alexis Thambwe Mwamba.

“Les femmes du FCC prônent le respect des valeurs telles que l'honnêteté, la discipline, la loyauté et la moralité politique ; les femmes du FCC réitèrent leur soutien à l'honorable Président du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba.", Rajoutent-elles.
Roberto Tshahe
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top