Liens commerciaux

0
Destitué de son poste de 1er Vice-Président de l'Assemblée nationale, Jean Marc Kabund ne s'avoue pas vaincu. Le président intérimaire de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social s'accroche à son fauteuil.


En réponse à la notification de sa destitution à la plénière du 25 mai, que lui a adressée la présidente de l'Assemblée nationale, Jeanine Mabunda, Jean Marc Kabund affirme n'être pas saisi officiellement.
"Comment puis-je vous croire en l'absence d'un acte juridique voté dans ce sens par notre Chambre, moi qui n'ai pas pris part à cette plénière ", argue Kabund dans sa missive du 1er juin courant.
Un virage à 180 degrés d'autant plus que le président intérimaire du parti présidentiel avait pris acte de sa destitution à l'issue d'une plénière agitée à l'Assemblée nationale.
"Je quitte le poste de premier Vice-Président de l'Assemblée nationale la tête haute après avoir défendu un idéal ", avait écrit Jean Marc Kabund sur compte Twitter aussitôt après le vote de la pétition portant sur sa déchéance par la majorité écrasante de députés présents ce jour-là à l'Hémicycle.








Dans un communiqué rendu public par le Secrétaire général du parti de la 11ème rue Limete, Augustin Kabuya, au lendemain de la destitution de son président du Bureau de l'Assemblée nationale, il a été conseillé à Kabund de saisir les instances judiciaires pour rentrer dans ses droits.
Des sources proches de l'UDPS confient que Jean Marc Kabund s'apprêterait à saisir le Conseil d'Etat pour faire annuler le vote ayant conduit à sa destitution lors de la plénière du 25 mai dernier à l'Assemblée nationale.
Augustin Kabuya avait interdit aux députés élus sur la liste UDPS de procéder au remplacement de Jean Marc Kabund sous peine d'exclusion.





Cette décision de Kabuya n'a pas fait l'unanimité au sein du parti légué par l'opposant historique.
Le directoire de l'UDPS, seule instance légale reconnue par le ministère de l'Intérieur pour engager le parti jusqu'à l'organisation du congrès, a demandé au groupe parlementaire de l'UDPS au niveau de l'Assemblee nationale de procéder au remplacement de Jean Marc Kabund
Ledit directoire dirigé par le duo Jacquemin Shabani-Wakenda a pris acte de la destitution de Kabund. Eric WEMBA
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top