Liens commerciaux

0
« La plainte du regroupement des usurpateurs contre le sénateur Professeur Bahati Lukwebo est une distraction et devrait être traitée comme telle ! », a réagi le sénateur Modeste Bahati Lukwebo, à la plainte déposée contre lui par L’AFDC-A/FCC sur son compte Twitter.

Et de poursuivre:

« Nous continuons à faire confiance en la justice de notre pays et à croire dans un État de droit. »

Sa réaction untervient après celle de son regroupement politique AFDC-A, le 31 mai 2020.

« Toutes les pièces et tous les documents à conviction déposés tant à la Cour constitutionnelle qu’au Parquet général près la Cour de Cassation sont authentiques, véridiques et vérifiables. Il s’agit d’une fuite en avant et d’une tentative de déformer la vérité, mieux un complot pour empêcher le bon déroulement de la procédure relative à la récupération des sièges parlementaires de ceux qui ont délibérément quitté le regroupement AFDC-A en créant par dédoublement l’AFDC-A/FCC même si ces derniers temps, ils tentent de se renier », a-t-il soutenu.





Pour Philippe Undju, secrétaire général de l’AFDC, c’est une plainte dilatoire et tendancieuse de l’AFDC-A / FCC et qui ne mérite, à tous égards, aucune intention particulière, aucune attention du parquet général la Cour de cassation.

Thierry Mfundu

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top