0
Ouverture des enquêtes sur les décès à la présidence de la République (Officiel)


"Nous avons pris des précautions pour analyser les rumeurs qui circulent" sur les réseaux sociaux faisant état des décès à répétition par empoisonnement à la présidence de la République, révèle le conseiller spécial du Chef de l'Etat (Photo) en charge de la couverture de santé universelle.


Sur TOP CONGO FM, Docteur Roger Kamba refuse de dévoiler "toutes les précautions qu'on a prises. Cela relève encore des investigations".


Il estime que "nous avons le droit de se poser la question et d'investiguer pour savoir ce qui relève de l'ordre de ce qui est vrai et ce qui relève de l'ordre des rumeurs".


Docteur Roger Kamba rassure que "la présidence de la République prend tout au sérieux et essaie de répondre à des questions de manière très objective".












Les résultats seront publiés
"Il n'y a pas de secret. Le seul secret, c'est la méthode de travail. Après la présidence de la République doit pouvoir communiquer et donner l'information à la population. Elle est inquiète et elle le manifeste de plusieurs manières".

Bien qu'ayant perdu plusieurs collègues au lieu de travail, "le moral n'est pas entamé. Nous prenons des précautions. Nous avons, par exemple, réduit le nombre de collaborateurs dans nos différents cabinets pour éviter la contamination à la Covid-19 et nous privilégions de plus en plus le télétravail".
Une vingtaine de proches collaborateurs du Chef de l'Etat sont décédés depuis son accession à la magistrature suprême. Plusieurs questions sont encore en suspens.
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top