Liens commerciaux

0


Le procès en appel du Directeur de cabinet du Chef de l’état, Vital Kamerhe et de Samih Jammal, DG de Samibo et Husmal Sarl, vient de débuter ce vendredi 24 juillet 2020 à la cour d’appel de Kinshasa/Gombe siégeant en audience foraine à la prison centrale de Makala.

Le juge Kosi préside la composition. Le magistrat Munduku pour le Ministère Public et Me Coco Kayudi, avocat de la république.

Le président de l’Union pour la Nation Congolaise, Vital Kamerhe est accompagné de ses avocats dont Me Jean Marie Kabengele.

S’adressant à la population et aux militants descendus dans la rue pour le soutenir ce jeudi 23 juillet, Vital Kamerhe dit:  » J’ai vu votre mobilisation et j’ai entendu vos messages d’encouragement et j’en suis ému. Je reste confiant. Merci beaucoup. »

Quant au procès, le président de l’UNC reste confiant et serein.

 » Le procès en appel qui commence aujourd’hui vendredi 24 juillet fera éclater mon innocence et nous aidera à tourner cette page sombre et ainsi nous permettre de nous remettre au service de notre chère patrie. Que Dieu vous bénisse. « 

Il sied de noter qu’au premier degré, Vital Kamerhe et Samih Jammal ont été condamnés à 20 ans des travaux forcés.

Thierry Mfundu

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top